Les trésors à peine cachés de l’Etang de la Charme

Dans la plaine cultivée, rares sont les refuges de la biodiversité. Parmi eux, les abords des rivières, les rares prairies de fauche et les anciennes gravières permettent de retrouver un plus grand nombre d’espères sauvages.

A Pluvault, l’Etang de la Charme porte bien son nom, pour les promeneurs ingénus comme pour les amoureux de nature. Laissant sa place au spontané, tout en permettant la promenade, il est un compromis très réussi entre nature et aménagement. Et si vous ralentissez le pas, si vous changez d’échelle, vous y découvrirez des merveilles. Pas nécessairement des plantes rares, mais une grande variété de fleurs, de couleurs, de silhouettes, magnifiées lorsque la lumière les caresse.

A la mi-novembre, avant la tonte d’entretien, vous auriez pu y admirer les dernières fleurs des « coriaces », celles qui avaient résisté à la sécheresse et qui fleurissaient encore après les premières gelées, parmi lesquelles la Vipérine, la Centaurée jacée, la Chicorée sauvage et d’autres encore.

Fin novembre, cependant que les couleurs disparaissent petit à petit dans le froid et la grisaille, c’est encore le moment, à chaque rayon de soleil, d’admirer, du rose au rouge, les tableaux que nous peignent les artistes de l’automne : Aubépines, Fusains et Eglantiers, chargés de baies flamboyantes, cornouillers au rouge sombre et ronces rosissant sous le froid.

Si le cœur vous en dit, vous pouvez retrouver plus de photos de nature de l’Etang de la Charme et de notre canton de Genlis, sur le site www.photorewild.fr (ou simplement voir celles-ci en plus grand) et même vous abonner gratuitement à l’actualité nature, qui vous parle tout au long de l’année de ces petits trésors juste à votre portée, dans la rubrique « Au fil des saisons ». N’hésitez pas à y remonter le temps jusqu’au joli mois de mai. (également facebook : « Photo Rewild » et  d’autres photos sur Instagram « photorewild » et « photorewildgarden », pour les photos de jardin).

Ghislaine

4 réflexions au sujet de « Les trésors à peine cachés de l’Etang de la Charme »

  1. Merci à Ghislaine de nous faire partager ses photos prises au bord de l’étang de la charme nous invitant ainsi à prendre le temps de découvrir ou redécouvrir la nature qui nous entoure.
    Cordialement
    Le secrétaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.