Dernière ligne droite avant l’hiver

Certains, dont je fais partie, pourraient s’étonner de voir les pommiers fleurir mi-octobre. Les saisons se suivent mais ne se ressemblent pas.

Le lierre a été en fleurs pendant près de 5 semaines mais le nectar n’était pas présent en quantité suffisante pour que les abeilles stockent des provisions pour l’hiver.

Puis fin septembre la pluie est arrivée, avec des températures plus froides, marquant la fin de l’espérance en réserves supplémentaires.

Nous profitons des derniers jours pour nourrir avec du sirop concentré à base de monosaccharides, pour ne pas fatiguer les colonies.

Philippe Bracon a fabriqué des nourrisseurs en bois avec une « cuillère » en plexiglass, qui permet de voir les abeilles.

Côté verger, la floraison 2021 se prépare, avec 800 bulbes qui seront plantés le 24 octobre.

non, ce n’est pas un sanglier mais notre jardinier en chef qui a préparé la journée du 24 octobre
La pluie n’a pas aidé le lierre mais elle est venue à point pour la pelouse

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.