Elevage d’une reine

Quelques étapes dans l’élevage d’une reine, à travers cet article qui sera mis à jour à chaque étape.

Pour commencer, il faut préparer un « starter », la colonie qui va prendre en charge les larves déposées dans les cupules. Il est nécessaire d’avoir beaucoup d’abeilles, dont beaucoup de nourrices. A partir d’une ruche « mini-plus » à trois étages, je concentre les abeilles sur 2 étages seulement.

Dans un corps, je vais m’assurer de la présence de couvain ouvert (là où sont les nourrices), des réserves, du pollen et je vais séparer ce corps du corps où se trouve la reine : quelques heures plus tard, les abeilles se sentiront orphelines et voudront élever une reine.

Le « greffage »

On prélève dans la ruche donneuse (« la « souche ») un cadre avec des larves venant juste d’éclore.

Mes souches sont conservées dans des petites ruches, pour ne pas épuiser les reines (la colonie est plus petite et la reine pond moins qu’en ruche de production)

Il faut alors prélever la larve baignant dans la gelée royale avec un petit pinceau et la déposer dans une cupule.

il faut trouver des larves suffisamment jeunes, de moins d’un jour
c’est parti !
la cupule qui va recevoir la larve
les larves : celles-ci sont trop âgées, mais il y en a de plus petites près du pollen (les cellules jaunes).
je coupe le dessus des cellules pour faciliter le prélèvement
prélèvement de la larve
la larve, baignant dans la gelée royale (oui, elle est petite)
insertion des cupules dans les supports
le cadre d’élevage est prêt à être réintroduit dans la ruche éleveuse
les larves dans les cupules

A suivre…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.